TDJ’y suis, TDJ’y gagne!

IMG_4308

Les nombreux supporters du SLB ne savaient plus où donner de la tête ce week-end, sportivement riche, pour ne pas dire haletant… 😛 Les tribulations de nos bleus badistes commencent dès vendredi soir, avec la troisième rencontre d’Interclubs de notre D2, qui accueillait son voisin venu de l’autre coté du Var, le CB Nice. Cette confrontation a notamment permis à nos petiots, convertis en juges de ligne le temps d’un soir, de constater de quel bois leurs aînés se chauffent : victorieux sur le score de 5 à 2, notre équipe première confirme solidement son statut d’outsider sous l’arbitrage de Claude Lapôtre, officiant au niveau national. Revenue à égalité de points avec son adversaire vaincu, seuls deux petits points la séparent désormais du leader BC Antibes, invaincu en trois rencontres.

Le lendemain, c’est au tour des minots de s’illustrer sur les terrains, quittant leur chaise de juge pour retrouver la compétition à l’occasion du troisième TDJ de la saison accueilli par le club de Mougins, mettant cette fois le double à l’honneur. Signant une affluence record pour le SLB (14 participants !), ce rendez-vous départemental a une fois de plus été marqué de la griffe laurentine.

Chez nos petits poussins, on notera tout d’abord le Grand Chelem de Luka en double homme, qui dispose sans vraiment tremIMG_2913bler de ses adversaires aux cotés d’Axel Le Morvan (MBC). Ayant encore une petite faim, il récidive en mixte et s’offre la première place avec Nina Vollenweider (BCA) dans une poule unique où l’on retrouve également Chloé et Naïs. La première fait très belle impression en s’adjugeant une deuxième place partagée avec Gauthier Lecompte (USCB), tandis que Naïs doit se contenter de la quatrième place, malgré une belle envie. Nos deux loupiotes se retrouvent ensemble en double dame (à droite), mais doivent malheureusement rendre les armes au bout d’un match, le second leur étant acquis par WO.

Chez les benjamins, la coupe est pleine ! Une fois n’est pas coutume, les Benjamecs font parler d’eux, avec cette fois des fortunes diverses… Associés pour former un duo de choc, Owen et Gil, surclassés car poussins, atteignent facilement la finale, qu’ils remportent en deux sets face à Nicolas Calamel et Yohan Barbieri (BCA). Evan, accompagné pour sa part de Logann Mosca (BCB), touche le podium des yeux mais pas des pieds, s’inclinant en deux sets engagés à l’issue du match pour la troisième place. Quant à Matthieu, le pauvre petit (je dis pas ça parce que c’est mon frère, bien sûr) doit finalement se contenter de bouillir à coté des terrains, mis hors-jeu par l’absence de son partenaire de double. Dans le tableau Dame, ce tournoi avait une saveur presque oubliée pour une laurentine en particulier… Après plus d’un an d’absence pour cause de blessure, Nina retrouve enfin la compétition, et en IMG_2959bonne compagnie puisque sa partenaire n’est autre que Anouck Perrin (BCP), tout juste couronnée au TIJ de Chambéry en double dame. Au bout d’un parcours souverain, elle retrouve en finale ses deux amies de club, Marion et Sarah, partenaire victorieuse d’Anouck en Savoie, pour un match riche de symboles. Conclu en trois sets extrêmement serrés, le titre revient à la paire 100% laurentine, venant récompenser leurs solides performances du jour. Chan-Marie (à gauche), quant à elle, réalise également un très beau tournoi. Associée à Julie Valet (MBC), non classée, elle s’octroie avec courage une troisième place, méritoirement remportée sur l’ensemble de son tournoi en deux sets.

Enfin, coté Minime, on notera principalement le meilleur tournoi d’Émerick cette saison, qui voit la troisième place filer entre ses doigts et ceux de son partenaire Émilien Seiler (BCB) à l’issue d’un deuxième set remporté sur le fil par ses adversaires. Émeric Gleyze et Sarah Frassu, quant à eux, voient leurs parcours respectifs en double s’arrêter en poule, après deux petits matchs disputés.

Une paire s’illustre aussi particulièrement durant ce TDJ. Ne la cherchez pas sur les terrains, puisqu’il s’agit de Magali et Christine, associées pour la deuxième fois consécutive à la table de marque. Auteurs d’un travail remarquable, elles accomplissent un véritable sans-faute, ne rechignant pas non plus à tracer les quelques terrains restants à leur arrivée… Ça mérite bien aussi un titre, non ? 😉

2 Responses to “TDJ’y suis, TDJ’y gagne!”


  1. 1 Christine PINA Déc 18th, 2013 at 16 h 38 min

    Mais c’est qu’il est gentil, le gnafron ! Et une mention spéciale aussi à la JA Thifaine qui faisait ses débuts et a géré le tournoi avec sourire et savoir-faire. Noël Noël !!!

  2. 2 Laurent GARNIER Déc 18th, 2013 at 23 h 28 min

    un grand bravo à toutes et tous !

Comments are currently closed.

Page Facebook

Bad on Live!

Objets trouvés

SLBad’Troc

Connexion

Archives